Autour d'une écriture

Ecrit par Gilberte Benayoun le 20 juin 2010. dans Ecrits

Autour d'une écriture

A propos de l’écriture de “La Petite Fille des Rues”

Il y a trois ans, quand j’ai commencé à écrire « la petite fille des rues », je venais de me « faire la main » sur un premier texte, un cri d’amour écrit dans l’urgence que réclamait la douleur d’une histoire amoureuse passionnelle vécue en 2006, dans le plein été de cette année-là.
Aujourd’hui, avec le recul, vue de loin et avec dérision, cette passion amoureuse, cette petite « entorse », ressemble plus à une histoire « à l’eau de rose » un peu ridicule, qu’à un évènement douloureux qui, curieusement, s’est révélé être « un heureux événement ». A l’origine de cette histoire, deux éléments positifs ont fait surgir d’un ciel tout gris deux spots lumineux. Le premier fut la découverte de « Fragments d’un discours amoureux » de Roland Barthes, que mon psy, à court de réponses aux mille questions et culpabilités qui m’assaillaient et me tombaient dessus comme cette tornade amoureuse, m’a conseillé de lire.

Athéisme en détresse

le 20 juin 2010.

Athéisme en détresse

Peut-être vaut-il la peine de poser quelques questions quant aux remous sur les religions et l’athéisme qu’on nous a offert le battage médiatique autour d’un livre qui s’en prend aux monothéismes (de M. Onfray), bizarrement médiocre :

1°/ Car enfin, mis à part la critique faite par Nietzsche ou Freud (“la religion est une névrose”), qu’il reprend ou plutôt plagie, sans se demander un instant sur quoi cette critique a buté et pourquoi elle ne suffit pas, le reste est atterrant d’ignorance et d’illogisme. Par exemple :

S’en prendre à Dieu parce qu’en son nom deux ennemis peuvent s’affronter, n’est-ce pas plutôt la preuve qu’il n’est pas la cause mais qu’il est pris comme instrument ? et que la cause est plutôt la bêtise humaine qui a besoin, dans sa rage d’instrumenter le divin ? En outre, si des gens, ennemis, ne peuvent pas chacun invoquer Dieu, à quoi servirait-il ? N’y a-t-il pas dans ce reproche la nostalgie d’un Dieu qui serait la Vérité absolue devant laquelle tous s’inclineraient ? Sauf les menteurs, c’est-à-dire les autres ?

Le Canard déchaîné

Ecrit par Claude Gisselbrecht le 18 juin 2010. dans Média/Web

Le Canard déchaîné

Face à d’énormes difficultés financières et une baisse sensible de leur lectorat, la plupart des ” canards “, qu’ils soient régionaux ou nationaux, survivent comme ils peuvent et tentent de guérir de leurs maux. L’écrit est en crise – ce n’est pas un scoop -, et les jeunes, on le sait bien, privilégient les écrans, au détriment des livres et, bien sûr, des journaux.

En France, il est un hebdo qui ne s’en tire pas trop mal : il s’agit du ” Canard Enchaîné “, pour ne pas le nommer ! Fondé en 1915, il tire, chaque mercredi, sur tout ce qui bouge ou dépasse, et se déchaîne contre les abus et les scandales qui mettent en péril le bon fonctionnement de la démocratie. Toujours bien informé, il s’en prend aux ” brebis galeuses ” de la sphère politico-médiatique, essentiellement.

 

L’horizon athéologique

Ecrit par Jean Le Mosellan le 18 juin 2010. dans Philosophie, Religions, Vie spirituelle

L’horizon athéologique

L’horizon athéologique ne donne pas sur la cosmologie. C’est ce que l’on constate dans le Traité d’athéologie, livre à succès de Michel Onfray, dernier théoricien en vogue, ou plutôt en souffrance de la question.

Souffrance qui l’a poussé à citer, peut-être comme lapsus révélateur, dès la page 34 la psychanalyse, en tête d’une liste impressionnante de domaines servant de fondation à l’athéologie. Une sorte de Cap Canaveral, aire sophistiquée de lancement de l’amétaphysique, où curieusement le mot science n’a pas eu droit de cité.

Et si ..? (2)

Ecrit par Eric Thuillier le 18 juin 2010. dans Ecrits

Et si ..? (2)

Un incident inattendu me contraint à modifier mon programme de publication et à avouer plus tôt que je n’avais prévu de le faire que je ne suis pas l’auteur des textes qui défileront sous la rubrique « Et si… ». Le véritable auteur est Dédé l’Orthophose auquel je pensais rendre sa juste place dans quelques semaines.

C’était compter sans le prestige grandissant de notre revue dont un lecteur, intrigué de trouver un texte de Dédé sous le nom de son meilleur ami,  n’a pas cru mal faire en interpellant l’Orthoshose en ces termes : « Alors tu publies tes conférences dans Reflets du temps ? »

Iran : entretien avec Michel Taubmann

Ecrit par Michel Taubmann le 16 juin 2010. dans Monde

Iran : entretien avec Michel Taubmann

Interview “touteleurope.fr”

Le 12 juin marque l’anniversaire de la ré-élection contestée de Mahmoud Ahmadinejad. Ces élections avaient marqué le début d’une ample contestation du régime de la République islamique d’Iran. Michel Taubmann, directeur de la revue “Le Meilleur des Mondes” et un des organisateurs du colloque “Dilemme iranien” qui a lieu dimanche 13 juin, revient pour Touteleurope.fr sur les relations entre Iran et Union européenne.

Touteleurope.fr : Un an après les élections iraniennes, l’opposition au régime iranien réussit-elle à tenir malgré la répression ?

Michel Taubmann : Il est peu probable qu’on assiste à de grandes manifestations aujourd’hui en Iran. Cela pour deux raisons.

L'Enfant de Soweto

Ecrit par Martine L. Petauton le 16 juin 2010. dans Racisme, xénophobie, Monde

L'Enfant de Soweto

Il regarde, sa vuvuzela de pacotille à la main, s’allumer les lumières du grand stade, flambant neuf ; il restera dehors, les places sont trop chères ! La nuit de l’hiver austral est tombée, claire et froide ; il est content, pourtant : le monde le voit ; son pays, « arc en ciel » fait la fête au ballon rond… c’est l’été de l’Afrique du Sud, porte-drapeau des pays « émergents » ; — mais, qui émerge ? L’enfant du township —

Apothéose symbolique — mais, la politique, c’est du symbole —, cette coupe du monde de football 2010 (19e du nom), s’ouvre sur le continent noir et en Afrique du Sud, où près de 80 % de Noirs relèvent la tête, après 50 ans d’Apartheid, où les avaient tenus une poignée d’à peine 10 % d’Afrikaners… Survol historique de haute altitude ! Me diront certains ; la réalité est nettement plus diaprée, et demande une observation attentive, différenciée, et donc, plus nuancée… mais, n’en est-il pas ainsi, de tous ces « réels », au bout de « l’idéal », cher au grand Jaurès ?

R. L. Gardner's democratic Blues

Ecrit par Elisabeth Guerrier le 16 juin 2010. dans Monde, Société

R. L. Gardner's democratic Blues

Kirk’s widow, VelDean Kirk, said she doesn’t believe Gardner has changed “for a minute” and she was happy when she heard the board’s decision. Nick Kirk, who was working as bailiff during the courthouse shooting, was left with chronic health problems after being shot in the lower abdomen by Gardner. He died in 1995.

“I feel like on Thursday night, Friday morning, it will all be over with. It will be real, real closure,” said VelDean Kirk, who plans to watch Gardner’s execution. “I’ve wanted that for a long time.”

Je n’ai pas d’attraction ni de sympathie particulières pour Ronnie Lee.

Il faut que je me dépêche de lui dire ces derniers mots car Vendredi, il sera trop tard.

Il s’écroulera sous les balles.

C’est ce qu’il a choisi.

Marines

Ecrit par Claude Gisselbrecht le 15 juin 2010. dans Ecrits

Marines

L’encre chahutée
Sur la plage se déverse
Et dans un coin du grand buvard  
Des lettres d’algues
A la calligraphie sauvage
Composent un message
Que tentent de déchiffrer
Les oiseaux en suspens

Certains y ont laissé des plumes

___________________

 

Nietzsche, Schopenhauer, Kierkegaard de ma prose

le 15 juin 2010. dans Ecrits

Le nihilisme de Nietzsche, la démence amoureuse de Kierkegaard, le joyau de Schopenhauer, ou les tourments de ma vie avec toi, c’est moi allongée sur ton lit, je m’empare de mon carnet de poésie mon stylo me tombe sur le visage, ce sont ces mots qui déferlent dans ma tête avec toi.

Le nihilisme de Nietzsche :

Le matin au petit déjeuner tu crois que je pense au café, je me noie dans mon café,

Je me noie dans ma vie, je me noie dans mon angoisse,

Si tu ne m’embrasses pas, si tu ne me caresses pas, si tu ne me regardes pas, je me noie.

<<  337 338 339 340 341 [342343  >>