Le schéma divin

Ecrit par Luc Sénécal le 06 octobre 2010. dans La une, Vie spirituelle

Le schéma divin

Qu'est-ce qu'un Dieu, sinon l'image que chacun se fait de la divinité ? Or chacun d'entre nous est émetteur d'une interprétation comme il est récepteur de l'interprétation des autres. Il n'y a pas lieu par conséquent de se poser la question de savoir quel Dieu est le vrai. C'est là tout le ridicule et l'absurdité de l'humain. Tout se rapporte à l'humain finalement. Donc aux différentes cultures humaines. Liées elles-mêmes à un historique et à une base géographique quelque part sur la planète.

Toute l’idée et partant la construction de la religion quel qu'elle soit, s'inspire de ces deux facteurs.

Or la religion a été fondatrice de civilisation. En regroupant autour d’une « vérité ». En offrant de quoi supporter l’idée même de l’existence pour chacun mais aussi en organisant, en structurant, en réglementant.

Juste un mot (61)

Ecrit par Claude Gisselbrecht le 06 octobre 2010. dans La une, Sports

Juste un mot (61)

Plus la roue tourne, et plus elle est voilée ... Et le voile de fumée qui entoure certains exploits commence sérieusement à se déchirer, laissant entrevoir des comportements plus que douteux.

Les soupçons de dopage continuent de planer sur les épreuves, disqualifiant par avance une bonne partie de ceux qui y participent. Les coureurs les plus véloces, quant à eux, ont des échappées trop belles !

Contador - ça sonne comme une déclaration d'amour de la part de ses fans - vient d'être suspendu provisoirement, et son sang n'a fait qu'un tour ! En toute bonne foi, le triple vainqueur du Tour de France a émis l'hypothèse selon laquelle il aurait été victime d'une " contamination alimentaire " ... Dur à avaler, tout de même !

Le billet d'humeur de Jacklittle (72)

Ecrit par Jacques Petit le 06 octobre 2010. dans Economie, La une

Le billet d'humeur de Jacklittle (72)

La Justice française vient de se rendre ridicule aux yeux du Monde entier.

C’est un Homme de l’Art qui s’exprime, je le concède à la retraite, mais j’ai vécu à travers tous ces systèmes toute ma vie professionnelle.

Faire croire à des béotiens qu’un homme seul, si brillant soit-il, peut déjouer tous les contrôles internes et externes, Commission Bancaire et Commissaires aux comptes, ce n’est pas évident en soi, mais faire croire au Monde de la Finance du Monde entier, que Jérôme Kerviel ait pu engager la Banque dans des positions spéculatives à hauteur de 50 Millliards d’Euros, je connais d’anciens collègues de salle de marchés qui doivent bien se fendre la gueule aujourd’hui.

Il faut se rendre compte que 50 Milliards d’Euros, c’est le service de la dette de la France, c’est l’IR et l’IS réunis pour une année, c’est un quart de la TVA d’une année en France : c’est-à-dire une somme d’Etat, non pas seulement pour faire sauter la SG, mais le Pays tout entier.

La ville, les Clampes, la rumeur...

Ecrit par Martine L. Petauton le 04 octobre 2010. dans La une, Humour, Société, Histoire

La ville, les Clampes, la rumeur...

A la fin du marché si coloré de T. on les voit, s'attardant, affairées, se rapprochant à la façon de certaines grues, à l'arrivée des "petits jours" ; non, elles ne négocient pas quelque fin de cageot (" vous en ferez  bien une compote, de ces pommes ! Et, tiens ! Je vous mets aussi un coing !")…

Elles démarrent, (finissent, en reprennent une cuillère pour la route ?) un ragot. Ici, dans ce Limousin, vert, bleu, gris, - selon le ciel - on dit joliment : "une clampade"…

C'est un mot presque poétique, consacré uniquement aux agissements féminins ; le ragot s'accorde - et, de tous temps - à la lavandière (une langue de laveuse), à la marchande, à la concierge ; tiens, on pourrait se demander si les Juifs, les Rroms ne seraient pas, de bons suspects ? On pourrait peut-être ajouter ça à leur besace déjà chargée, au motif, que "ça" vend et bouge !

Le Marché de Babel

Ecrit par Jean Le Mosellan le 04 octobre 2010. dans La une, Société

Le Marché de Babel

Il est à craindre que la Bibliothèque de Babel, aussi attractive qu'elle apparaît du fait de la gravitation universelle, ne soit moins réelle que le Marché de Babel, annexe de la Tour. Marché en extension continue, par nature exponentielle prétendaient les économistes avant son récent effondrement, à peine moins prévisible qu’un tremblement de terre. C'est aussi l'opinion du moins de Laura, caissière par hasard (et nécessité) en grande surface, poste privilégié d'observation de la vitalité du marché. Caissière c’est beaucoup dire, car le titre n’est plus revendiqué par personne, au point que la fonction sans aucun changement a été confiée à des hôtesses de caisse. Du coup, avec cette promotion collective, tous les rêves se mettent à portée de main. La perspective est ouverte pour devenir avec le temps sinon au mérite hôtesse d’accueil puis, adaptation professionnelle oblige, hôtesse de l’air, pourquoi pas, qui n’est au fond qu’une super hôtesse d’accueil.

Suite à la Flottille de Gaza : l'autre souffrance

le 04 octobre 2010. dans Monde, La une, Psychologie

Suite à la Flottille de Gaza : l'autre souffrance

Lors de cet événement très médiatique, on a surtout vu les condamnations, les protestations, les menaces... Mais on n'a pas évoqué, et pour cause, une souffrance silencieuse que tout un petit peuple a incarnée: ceux qui soutiennent Israël, et qui sont fort nombreux, ont vécu une blessure, une vraie souffrance, qu'il n'est pas sans intérêt d'analyser.

Bien sûr, c'était le prix payé pour une action très mal pensée, l'attaque israélienne sur la flottille. C'est toujours dur lorsqu'une entité qu'on soutient est piégée alors qu'elle pouvait le prévoir. Mais cette souffrance paie aussi, chez ceux qui l'éprouvent, une confusion entre l'échelle des médias et celle des valeurs. Beaucoup sont tellement sensibles aux médias, dont ils ont parfois le culte, qu'ils prennent la condamnation médiatique pour un message universel. Or il n'est pas sûr du tout que l’opinion mondiale exècre Israël, comme voudrait le faire croire tout un courant médiatique.

Drame dans un miroir

le 04 octobre 2010. dans France, La une, Humour

Drame dans un miroir

Les miroirs feraient bien de réfléchir un peu (…)

Jean Cocteau

 

UN SALON DE L'ÉLYSÉE, le 24 Décembre 2011, à 19 h 30

Les lumières viennent tout juste de s'éteindre. Bathory (arrière-petit-fils du Comte Dracula, dit l'Empaleur, et de la Comtesse Elizabeth Bathory) et son staff prennent place face à l'écran, dans un silence tendu. Le projecteur se met en route. Les premières diapos défilent sous les yeux des courtisans, et c'est aussitôt l'extase.

"Ah, Président, c'est génial !", s'exclame Xavier.

Juste un mot (60)

Ecrit par Claude Gisselbrecht le 04 octobre 2010. dans La une, France

Juste un mot (60)

Gérard Longuet et ses déboires immobiliers, suite ... Dans son livre, " Pour en finir avec les conflits d'intérêts " - tout un programme -, Martin Hirsch, ancien-Haut commissaire aux solidarités actives, l'épingle, sans le citer nommément, l'accusant d'avoir partiellement financé sa villa tropézienne par la vente de timbres rares. On en reste scotché !

Souvenez-vous, l'actuel président du groupe UMP au Sénat a été ministre des Postes à deux reprises, de 1986 à 1988, puis de 1993 à 1995, et, à ce titre, s'est vu remettre des timbres de collection pendant son mandat, terme qui, décidément, colle bien dans le paysage ... méditerranéen, bien sûr ! Saint-Tropez, son golfe, ses vedettes, son port ... L'argent y coule à flot et déborde souvent !

Appel de Jcall le 6 octobre

Ecrit par Léon-Marc Levy le 04 octobre 2010. dans Monde, La une

Appel de Jcall le 6 octobre

Première réunion de JCall à Paris avec Daniel Cohn-Bendit, Alain Finkielkraut, Henri Weber et Avraham B. Yehoshua le 6 octobre Le 6 octobre prochain, à partir de 20 heures nous organisons à la Mairie du 9ème arrondissement (salle Rossini), 6 rue Drouot (métro Richelieu Drouot), la première réunion publique de JCall en France*. Au cours de cette soirée, à laquelle participeront, notamment, l’écrivain israélien Avraham B. Yehoshua, lauréat du Prix Bialik et du Prix Israël, Daniel Cohn-Bendit, Henri Weber et Alain Finkielkraut, tous trois signataires de notre appel, nous présenterons l’association française de JCall nouvellement créée et expliquerons ses objectifs.

Cette réunion se tiendra alors que les négociations entamées il y a un mois, sous l’égide du président Obama, entre le premier ministre Benjamin Netanyahou et le président Mahmoud Abbas, risquent de s’arrêter à cause de la reprise de la construction dans les territoires.

Le billet d'humeur de Jacklittle (71)

Ecrit par Jacques Petit le 04 octobre 2010. dans La une, France

Le billet d'humeur de Jacklittle (71)

M. Eric Besson a dit face aux caméras de télévision qu’il était heureux d’être parmi ceux qui, je  cite : « Fabrique de Bons Français ».

Les journalistes présents qui ont manqué d’esprit, ne lui ont pas posé la question : « Mais c’est qui et où qu’on fabrique de mauvais français ? ».

Franchement, si on veut couper la France en 2, nous avons vraiment besoin d’hommes comme Eric Besson !

Un homme de culture, que j’apprécie beaucoup, mais que je ne nommerai pas, a dit dans une émission de Canal plus : « Qu’un personnage important de l’Etat dise des conneries pareilles c’est scandaleux ».

Je pense tout à fait comme lui, et je n’ai pas à me forcer.

<<  339 340 341 342 343 [344345 346 347 348  >>