Auteurs

La belle, le margrave et le monarque

Ecrit par Luce Caggini le 02 mars 2013. dans Auteurs, Actualité

La belle, le margrave et le monarque

Mon impression dès que j’ai appris la résignation de Benoît XVI fut une petite marque d’indifférence germanique. Benoît XVI est tout sauf un communicant à la mode hollandaise. Et la Curie est tout sauf un clan de saints en extase permanente dépourvus d’armes sacrées dans la brise de mer du ciel. Ce monument verbal discret mûri depuis le Saint Siège fut de courte durée.

Quel ne fut pas mon plaisir quand dans un latin de premier jus du plus charismatique effet je fus d’un seul coup d’un seul immergée dans ma classe de latin, quand les Femen tirèrent la gamine hors de sa version latine, et mirent le feu à ma tresse d’adolescente rêvant de devenir la plus sexy pionnière de sa génération de saintes nitouches des années soixante.

Dans la foulée on apprend que Benoît XVI est sur le point de manager sa nouvelle vie à l’écart du Vatican, en murmurant à l’oreille de Dieu méditations, adorations et à ma grande surprise une mystérieuse concertation avec le Pape du Ciel, c’est-à-dire Dieu soi-même.

Magnifier cette étonnante variante papale.

Rare admonestation de la fonction, leçon du chef de clan des simulateurs de la foi.

<<  2 3 4 5 6 [7