Articles taggés avec: Efraim Karsh

The Palestinians, alone

Ecrit par Efraim Karsh le 07 août 2010. dans Monde, La une

The Palestinians, alone

It has long been conventional wisdom that the resolution of the Palestinian-Israeli conflict is a prerequisite to peace and stability in the Middle East. Since Arabs and Muslims are so passionate about the Palestine problem, this argument runs, the Israeli-Palestinian stalemate feeds regional anger and despair, gives a larger rationale to terrorist groups like Al Qaeda and to the insurgency in Iraq and obstructs the formation of a regional coalition that will help block Iran’s quest for nuclear weapons.

What, then, are we to make of a recent survey for the Al Arabiya television network finding that a staggering 71 percent of the Arabic respondents have no interest in the Palestinian-Israeli peace talks? “This is an alarming indicator,” lamented Saleh Qallab, a columnist for the pan-Arab newspaper Al Sharq al Awsat. “The Arabs, people and regimes alike, have always been as interested in the peace process, its developments and particulars, as they were committed to the Palestinian cause itself.”

Les Palestiniens, tout seuls (trad. LML)

Ecrit par Efraim Karsh le 05 août 2010. dans Monde

Les Palestiniens, tout seuls (trad. LML)

C’est une opinion communément admise depuis longtemps que la résolution du conflit palestino-israélien est un pré-requis à la paix et la stabilité au Moyen-Orient. Depuis que les Arabes et les Musulmans se montrent si passionnés du problème de la Palestine, l’idée court que l’impasse israélo-palestinienne alimente la colère et le désespoir régionaux, donne une plus grande légitimité aux groupes terroristes comme Al Qaeda et à l’insurrection en Irak et entrave la formation d’une coalition régionale qui aiderait à bloquer la course nucléaire de l’Iran.

Que faire alors d’une enquête récente pour le réseau de télévision d’Al Arabiya montrant qu’un incroyable pourcentage (71%) des personnes interrogées (tous arabes) ne manifestent aucun intérêt aux pourparlers de paix palestino-israéliens ? “C’est un indicateur alarmant,” se lamente Saleh Qallab, un chroniqueur pour le journal pan-arabe Al Sharq Awsat. « Les Arabes, aussi bien peuples que régimes, ont toujours été aussi intéressés par le processus de paix, ses événements et ses détails, qu’ils le sont à la cause palestinienne elle-même. »