Eclats d’humeur Déclaration de paix

Ecrit par Emmanuelle Ménard le 28 mai 2016. dans La une, Ecrits

Eclats d’humeur  Déclaration de paix

J’ai haï la vie

comme un dimanche

blanc, pavé, plat

infesté de certitudes

 

J’ai haï, oui j’ai haï

comme un lion qui rugit

sur des déserts de chair

 

Il faut tuer ces gens qui passent

en assassinant tranquillement le jour

Il faut pleurer dans ces impasses

pour y noyer les âmes bien faites

 

J’ai haï

parce qu’il y avait l’amour

cet horizon qui nous attend

aux quatre coins du temps qui fuit

 

J’ai haï

parce qu’il y avait toujours

en moi

cette chanson de demain

une rime, un vers, libre ou serein

un lien ténu avec un souffle

la respiration conjuguée

du passé qui s’offre au présent

du présent parti loin devant

 

J’ai haï, j’ai haï, j’ai haï

autant qu’un cœur peut s’endiabler

puis je me suis agenouillée

devant le ciel qui a promis.

A propos de l'auteur

Emmanuelle Ménard

Rédactrice

Habite à Bruxelles

Poster un commentaire

Vous êtes identifié en tant qu'invité.