EYELIDS

Ecrit par Elisabeth Guerrier le 23 juillet 2010. dans Ecrits

EYELIDS

Fermées, elles sont derrière moi.

Et tu les suis pendant que je dors et je dors.

Bien au fond.

Enfouie dans nos innocences.

Derrière mes yeux fermés qui  s’ouvrent devant toi.

Debout sur ce rebord qui sombre entre les choses et moi.

 

Passive à souhait, béante.

Fermée aux appels des marées dévorantes.

Close en entier.

Dormante et en partie partie.

Reste de moi les paupières que tu serres entre les choses et toi.

Oui comme je dors !

Dors, yeux vidés de l’osmose, au ralenti de la chaleur close sur moi.

Insensible au rythme déteint de ta présence.

Tu passeras à travers mes cils.

Je dors par mes paupières.

Pose.

J’ignore ton dos.

 

 

 

Elisabeth Guerrier (http://guerrierart.com/)

  • Lu: 3424

A propos de l'auteur

Elisabeth Guerrier

Elisabeth Guerrier

Rédactrice

Poésie

Artiste/Peinture/Art Digital

Auteur(e) : "IsolementS"

Sites :

http://guerrierart.com/

http://guerrierpoesie.blogspot.com/

Commentaires (1)

  • Jeanne F.

    Jeanne F.

    23 juillet 2010 à 13:19 |
    Question (bête ?) à LML ou à l’auteure : les graphismes sont-ils en noir, blanc, gris d’origine ou c’est juste la repro qui les transforme ? Parce que je trouve ça superbe comme ça !

    Répondre

Poster un commentaire

Vous êtes identifié en tant qu'invité.