Le glaive d’une ère naïve

Ecrit par Ahmed Khettaoui le 07 mars 2015. dans La une, Ecrits

Le glaive d’une ère naïve

Le surgissement substitutionnel du glaive aberrant, qui règne sur une contrée Aphrodite, Sinaïtique, pour ne pas dire Topique, ou ailleurs. Cette péninsule arabique, en pleine quiétude ne s’explique que par une autre aberration féroce surgissant d’un museau primitif qui veut s’installer aux gouffres des esprits rationnels typiquement arabiques ou islamiques.

Sinaï ou autre contour flambant ne reflète que le retour d’un glaive – vampire, cherchant, voire, sollicitant une ère naïve, pour qu’il puisse régaler sa magnitude corporelle, sensationnelle, gourmandise, en famine enrageante.

Cette férocité ne se distingue, en revanche, que par une malfaisance sadique qui enchante que du bien, et du bien être, voire une opulence, à sa guise, sous l’égide, bien sûr, d’un glaive assoiffé, avide !!

Quelle ironie, quelle vision régnante dans une sphère, dévorée, stupide, qui est la nôtre, la vôtre, la sienne, ou commune !!??

En effet qui sommes-nous : mies de l’aphorisme, du réalisme ou anecdote contemporaine ou de jadis ?? Reste à argumenter, à confirmer, ou tout court adopter ou valider une pensée ancrée dans ce drôle « Vécu » de tribalisme ??!!

A propos de l'auteur

Poster un commentaire

Vous êtes identifié en tant qu'invité.