Libération

Ecrit par Audrey Chambon le 30 janvier 2016. dans La une, Ecrits

Libération

L’orage gronde,

Des teintes métallisées apparaissent et se confondent,

Roses, vertes et violettes,

Signe de tempête.

 

Au fond des yeux les premiers éclairs,

Violemment dispersés dans l’air

Lourd et vicié…

Etouffante atmosphère d’un cauchemar éveillé.

 

Dans ma poitrine la colère s’accroît

Et dans mes mains l’énergie rougeoie

L’explosion est imminente,

Issue finale d’une guerre lente…

 

Mais sous la rage la terreur,

Et c’est les tempes baignées de sueur

Que ma bouche grande ouverte en exutoire

Accouche d’un avorton… Ô désespoir.

 

Aux calanques la victoire attendue,

Qu’importe désormais qu’en statue je me mue

Immobile, raréfiant l’oxygène,

Etrangère désormais dans mes veines…

 

Lentement le calme s’immisce en moi… si rassurant le Vide, tranquille.

… le silence …

… … … ……… …….. … …

… … boum… … boum… … boum… … ce bruit… sourd et régulier…  je me souviens…

… des battements de cœur… MON CŒUR !

 

AAAAAAAAAAH !

Refuse l’enivrante ataraxie !

Sors la rage, oui, l’insolente rage !

Extirpe-toi du funeste destin

 

Que t’ont imposé leurs névroses mortifères

… En hurlant, HURLE, CHIALE, VOMIS LA DOULEUR LA HAINE ET LE DESESPOIR !

 

Et maintenant… vis.

A propos de l'auteur

Audrey Chambon

Audrey Chambon, j’ai 30 ans et vis à Paris où je me consacre en loisirs au dessin et à l’écriture. J’écris par besoin, quand la pulsion se fait sentir. Souvent des sentiments noirs mais pas toujours, et pas seulement des textes poétiques. J’aime aussi écrire des chroniques cyniques de la vie quotidienne et de l’absurde, entre autres. J’ai participé à quelques sites de poésie dont Atramenta et créé quelques blogs dédiés à l’écriture et au dessin.

Poster un commentaire

Vous êtes identifié en tant qu'invité.