Oh rendez-moi l’érablière

Ecrit par Sabine Aussenac le 07 novembre 2015. dans La une, Ecrits

Oh rendez-moi l’érablière

Aux confins de l’automne irisé de beauté,

Nous marchions en allées, un étrange cortège,

Admirant les feuillages aux multiples arpèges

Et tous ces pourpres offerts d’étoiles parsemés.

 

Oh rendez-moi l’érablière, toute engourdie

De neige en cathédrale. Le silence poudroie

Dans le vent, et la branche languissante ploie

Vers racines secrètes, doucement endormies.

 

Et puis tout ce sirop qui coule dans nos bouches,

Quand la cabane à sucre bouillonne de sang chaud,

De chaque meurtrissure, ce nectar aux cents eaux

 

Devenant comme une ambre où le soleil se couche.

Vois venir hirondelles en ce temple aux cents verts,

Les érables en été du Québec sont la mer.

A propos de l'auteur

Sabine Aussenac

Rédactrice

Née en 1961, Sabine Aussenac est un professeur et écrivain français.

Auteur de romans, de nouvelles et de poèmes plusieurs fois primés, elle s'attache aussi à faire connaître et aimer la poésie en dehors des sentiers battus de la modernité, sa langue étant proche de celle des auteurs du dix-neuvième siècle. Elle combat le minimalisme des formes actuelles et l’intelligentsia des revues et des grandes maisons d'édition, les premières n'acceptant qu'une certaine forme de poésie, les secondes ne publiant que des auteurs disparus. Son crédo est que les Français sont de grands lecteurs et auteurs de poésie - on le voit à l'implosion des blogs et forums consacrés à cette forme de littérature - mais que l'édition demeure un terrain réservé. Elle en appelle à une poésie vivante et libérée des diktats littéraires et éditoriaux.

 

(Source Wikipédia)

Poster un commentaire

Vous êtes identifié en tant qu'invité.