Quand l’espace est de pierre et le sang de papier

Ecrit par Sabine Aussenac le 07 juin 2014. dans La une, Ecrits

Quand l’espace est de pierre et le sang de papier

Quand l’espace est de pierre et le sang de papier,

Quand au matin déjà tu ne peux plus crier,

Quand la nuit est de feu et le jour de colère,

Quand le temps est venu où la vie désespère,

 

Quand les vautours te broient de leurs griffes acérées,

Quand le ciel est si vide qu’on ne peut respirer,

Quand les murs qui t’encerclent ont un goût de tombeau,

Quand dans la grande absence seul frémit le corbeau,

 

Quand tu ne sais plus même si demain sera là,

Quand le jour se fait guerre et le temps un combat,

Quand tu deviens muette en hurlant le silence,

 

Alors le seul chemin est d’oser toute transe,

De devenir colombe, hirondelle ou cours d’eau,

Et de danser ta vie en tenant ce flambeau.

A propos de l'auteur

Sabine Aussenac

Rédactrice

Née en 1961, Sabine Aussenac est un professeur et écrivain français.

Auteur de romans, de nouvelles et de poèmes plusieurs fois primés, elle s'attache aussi à faire connaître et aimer la poésie en dehors des sentiers battus de la modernité, sa langue étant proche de celle des auteurs du dix-neuvième siècle. Elle combat le minimalisme des formes actuelles et l’intelligentsia des revues et des grandes maisons d'édition, les premières n'acceptant qu'une certaine forme de poésie, les secondes ne publiant que des auteurs disparus. Son crédo est que les Français sont de grands lecteurs et auteurs de poésie - on le voit à l'implosion des blogs et forums consacrés à cette forme de littérature - mais que l'édition demeure un terrain réservé. Elle en appelle à une poésie vivante et libérée des diktats littéraires et éditoriaux.

 

(Source Wikipédia)

Poster un commentaire

Vous êtes identifié en tant qu'invité.