Quelques instantanés sur l’indifférence des jours (6)

Ecrit par Bernard Pechon-Pignero le 05 novembre 2016. dans La une, Ecrits

Quelques instantanés sur l’indifférence des jours (6)

Tête à tête

Le couvert est dressé pour la célébration d’une amitié que la symétrie met en doute. Les banquets ont dévoyé les tables décorées de fleurs. C’est dommage. L’incertitude et l’espoir y trouvaient leur compte.

 

Draps

Les draps housses et les couettes ont renvoyé le linceul dans les accessoires funéraires. Au lieu que l’on s’habituait chaque soir à mourir.

 

Attente

La factrice est passée. Le volet métallique de la boîte aux lettres l’a constaté avec une absence d’emphase qui honore son objectivité. Son bruit est un des plus secs, un des plus stricts de ceux de la maison. Cette pudeur presque servile, cette façon de nier l’enjeu ! Dans le même registre, l’air benoît du téléphone, juste avant qu’il ne sonne…

A propos de l'auteur

Bernard Pechon-Pignero

Bernard Pechon-Pignero

Après une carrière professionnelle de cadre dans le négoce sidérurgique puis l’industrie chimique, ancien magistrat consulaire, je consacre ma retraite à mes trois enfants adoptés au Mali et à divers bénévolats associatifs autour du livre, de la lecture et de l’édition.

Sous le nom de Bernard Pignero, j’ai publié un roman chez Gallimard « Les mêmes étoiles» (1998), des nouvelles chez HB, un roman aux éditions des Vanneaux « Mélomane » (2011) un récit aux éditions de la Vague Verte « Mémoires d’Airaines » (2011) un roman aux éditions Encretoiles « Traduit du français » (2015) des recueils poétiques et des articles critiques sur la peinture.

REFLETS DU TEMPS  publie mes articles, chroniques et nouvelles depuis 2010

Je vis en Picardie depuis 2008 après quarante ans dans le Gard. 

Poster un commentaire

Vous êtes identifié en tant qu'invité.