Soleil pluie, intempéries ou estivalies

Ecrit par Gérard Leyzieux le 30 avril 2016. dans La une, Ecrits

Soleil pluie, intempéries ou estivalies

Ton regard ne va pas au-delà de ce qu’il voit

En toutes directions des images te noient

Dans le spectacle quotidien de ta vision

Tu traverses des espaces acclimatés à ton œil

Chaleur du jour où tu fus nu sous ta solitude

Et pluie tu t’abritas du vent océanique

Avant de partager ce sentiment de ta réalité

Plaine bordée de haies de peupliers

La scène est encadrée de ses limites

Qui te projettera dans la main du jardinier ?

Quand ne borneras-tu plus ta conjugaison au présent ?

Où donneras-tu tout son volume à tes univers ?

Éteins la lumière du monde

Et écarte cette géographie de cantiques

Chantés à la croisée des voies

Pour voyager dans ta conscience quantique

Soleil, pluie, intempéries ou estivalies

Tu n’es plus seul en toi

Tu ne te noies plus en toi

Tu vois désormais les vides que tu emplis de tes vies

A propos de l'auteur

Gérard Leyzieux

Né en 1953 à Rochefort-sur-Mer, Gérard Leyzieux écrit principalement de la poésie. Primé à plusieurs concours français et internationaux, il publie ses textes dans des revues papier en France ainsi qu’à l’étranger (Canada, Roumanie, Belgique). Il publie ses mots modelés à l’émotion dans la mobilité du son également sous forme électronique dans les revues comme Paysages écrits, Haies vives, FPM (Festival Permanent des Mots) et contribue régulièrement à plusieurs sites parmi lesquels :

www.le-capital-des-mots.fr

http://www.refletsdutemps.fr

http://www.falbalapat.com/ (Variations d’une plume)

Poster un commentaire

Vous êtes identifié en tant qu'invité.