Le legs d’Egée-Mère

Ecrit par Ahmed Khettaoui le 12 septembre 2015. dans Monde, La une, Ecrits, Politique, Actualité

Le legs d’Egée-Mère

Seules les écumes ô Egée (1) mer !!

O ; seules, les offrandes d’Egée-Mère !!

O ; seul soupirant angélique ; gémissait ton âme

ange Alène Kourdi (2) métissé sous un drame !!

seules, les vagues tripotaient tes cheveux noirs !!

dorlotaient tes soupirs : essuyaient ton bavoir…

ô bébé-ange… seules les vagues ornaient ton tablier

ô bébé-ange, seul ton sort servait de bouclier !!

ô Bébé-ange, seul le destin honorait ton festin !!

Entre mer-terre et ce monde crétin !!

ô petit Alène… dors sous l’afflux de mes larmes !!

Sauf, moi qui attache les lacets de tes souliers !!

Sauf moi qui abrite tes comptines et tes fées !!

ô petit Alène, sauf moi qui assiste ton fait !!

ô petit-Alène !! serre-moi entre tes bras !!

seul moi et ciel qui lavent ton Saint Drap

par nos larmes, par nos émois !!

ô petit ange !! seul moi et ciel cultivant ton trémois (1)

Sur un sol angélique parsemé de blé et de soie !!

Nous seuls qui sèment ta gaité et ta joie !!

ô mon petit !! dorlote ton âme, suce ton doigt hérétique !!

Hélas, oui hérétique à Kobané (4) ; cette ville tragique

Suce ton doigt mielleux, cette fois !!

Tu es entre nos mains, toi et ta foi !!

Entre anges et Fées dans ton Vaste Verger !!

ô petit ange ! repose-toi en premier rang, allongé !!

Merci Egée-mère…

Merci Egée-mer…

Pour ton legs ; angélique… orgueilleux

Rassure-toi, Alène est entre nous hautin, prestigieux

Merci Egée-Mer

Merci Egée-mère (3) !!

 

1) Egée/Mer Egée est une mer entre l’Asie et l’Europe

2) Alène Kourdi, nom de l’enfant syrien naufragé

3) Trémois, chez les paysans signifie le blé de trois mois, l’enfant Alène a 3 ans…

4) Kobané, ville syrienne

A propos de l'auteur

Poster un commentaire

Vous êtes identifié en tant qu'invité.