Monde

Israël état théocratique ?

Ecrit par Jean Le Mosellan le 23 juillet 2010. dans Monde

Israël état théocratique ?

Avec l’offensive israélienne à Gaza d’il y a deux ans, puis l’épisode récent de la flotille pour Gaza affrétée par la Turquie, on voit se lever et se renforcer une opposition vigoureuse, en partie légitime, à l’Etat hébreu. Parmi les accusations il en est une qui ne repose que sur la propagande, c’est de qualifier Israël d’Etat théocratique.

Israël, sans constitution écrite mais grâce à sa déclaration d’indépendance de 1948 et ses nombreuses lois fondamentales, est une république parlementaire pluraliste et laïque, où la démocratie s’exerce par le suffrage universel. Dans sa déclaration d’indépendance, il se dit en effet prêt à “assumer une complète égalité de droits sociaux et politiques à tous ses citoyens sans distinction de croyance, de race ou de sexe.”

Ainsi la minorité arabe de sa population a droit de vote. Elle est représentée par des députés de culture  arabe. C’est une forte minorité de 1,3 million sur un total de 7 millions d’Israéliens de toutes confessions. Or cette minorité peut, avec la lancée démographique actuelle, devenir majorité à l’horizon 2050.

JCall next step (relayé par Leon-Marc Levy)

Ecrit par Léon-Marc Levy le 20 juillet 2010. dans Monde

JCall next step (relayé par Leon-Marc Levy)

(version française ci-dessous)

JCall is your call !

(European Meeting in May 2010)

More than 2 months have passed since JCall was launched on the 3rd May, at the European Parliament in Brussels. During this time we have been able to measure the considerable interest our initiative has raised, through the amount of media attention it has gathered in many countries, from Hungary to Canada, Tunisia to the US, in countries across Europe as well as, of course, in Israel.

By being one of the over 7000 signatories of this Call, you have demonstrated how strong both your connection with and your concern for Israel are. If the occupation of the West Bank and the policy of settlements are to be continued, Israel’s future is in jeopardy because the Two State solution could be at risk.

Iran : entretien avec Michel Taubmann

Ecrit par Michel Taubmann le 16 juin 2010. dans Monde

Iran : entretien avec Michel Taubmann

Interview “touteleurope.fr”

Le 12 juin marque l’anniversaire de la ré-élection contestée de Mahmoud Ahmadinejad. Ces élections avaient marqué le début d’une ample contestation du régime de la République islamique d’Iran. Michel Taubmann, directeur de la revue “Le Meilleur des Mondes” et un des organisateurs du colloque “Dilemme iranien” qui a lieu dimanche 13 juin, revient pour Touteleurope.fr sur les relations entre Iran et Union européenne.

Touteleurope.fr : Un an après les élections iraniennes, l’opposition au régime iranien réussit-elle à tenir malgré la répression ?

Michel Taubmann : Il est peu probable qu’on assiste à de grandes manifestations aujourd’hui en Iran. Cela pour deux raisons.

L'Enfant de Soweto

Ecrit par Martine L. Petauton le 16 juin 2010. dans Racisme, xénophobie, Monde

L'Enfant de Soweto

Il regarde, sa vuvuzela de pacotille à la main, s’allumer les lumières du grand stade, flambant neuf ; il restera dehors, les places sont trop chères ! La nuit de l’hiver austral est tombée, claire et froide ; il est content, pourtant : le monde le voit ; son pays, « arc en ciel » fait la fête au ballon rond… c’est l’été de l’Afrique du Sud, porte-drapeau des pays « émergents » ; — mais, qui émerge ? L’enfant du township —

Apothéose symbolique — mais, la politique, c’est du symbole —, cette coupe du monde de football 2010 (19e du nom), s’ouvre sur le continent noir et en Afrique du Sud, où près de 80 % de Noirs relèvent la tête, après 50 ans d’Apartheid, où les avaient tenus une poignée d’à peine 10 % d’Afrikaners… Survol historique de haute altitude ! Me diront certains ; la réalité est nettement plus diaprée, et demande une observation attentive, différenciée, et donc, plus nuancée… mais, n’en est-il pas ainsi, de tous ces « réels », au bout de « l’idéal », cher au grand Jaurès ?

R. L. Gardner's democratic Blues

Ecrit par Elisabeth Guerrier le 16 juin 2010. dans Monde, Société

R. L. Gardner's democratic Blues

Kirk’s widow, VelDean Kirk, said she doesn’t believe Gardner has changed “for a minute” and she was happy when she heard the board’s decision. Nick Kirk, who was working as bailiff during the courthouse shooting, was left with chronic health problems after being shot in the lower abdomen by Gardner. He died in 1995.

“I feel like on Thursday night, Friday morning, it will all be over with. It will be real, real closure,” said VelDean Kirk, who plans to watch Gardner’s execution. “I’ve wanted that for a long time.”

Je n’ai pas d’attraction ni de sympathie particulières pour Ronnie Lee.

Il faut que je me dépêche de lui dire ces derniers mots car Vendredi, il sera trop tard.

Il s’écroulera sous les balles.

C’est ce qu’il a choisi.

Entre chantage nucléaire et espoir démocratique : le dilemme iranien

Ecrit par Michel Taubmann le 14 juin 2010. dans Monde

Entre chantage nucléaire et espoir démocratique : le dilemme iranien

Article publié sur “La Règle du Jeu” de Bernard-Henri Lévy

Quelle faute de la part du gouvernement Netanyahou ! La malheureuse intervention israélienne de la semaine dernière contre la flottille « humanitaire » a brouillé aux yeux de l’opinion mondiale les enjeux réels de la crise qui s’annonce. En cette veille d’été, le Moyen-Orient ressemble à une forêt de pins en pleine canicule. La moindre étincelle peut l’embraser. Pourtant l’incendie qui se prépare n’aura pas pour enjeu la création, ô combien souhaitable, d’un Etat palestinien à côté d’Israël mais la survie voire le renforcement du régime dictatorial installé en Iran depuis 1979. Attention à l’effet de loupe médiatique sur le bateau Marmara !

 

Une révision de la géopolitique turque ?

Ecrit par Jean Le Mosellan le 14 juin 2010. dans Monde

Une révision de la géopolitique turque ?

La dégradation des relations entre la Turquie et les États-Unis devient flagrante avec l’Opération Free-Gaza, contrôlée de bout en bout par la Turquie. Ce contrôle est attesté par la présence du Mavi-Marmara sous pavillon turc, embarquant 600 militants, sur un total de 700 pour toute la flottille. Comment la Turquie en est-elle venue là ?

L’examen des alliances de la Turquie depuis l’affaiblissement de l’Empire Ottoman montre qu’elles ont été faites pour contrer la menace de l’impérialisme russe dont l’acmé se situait au XIXe siècle avec la guerre de Crimée. En fait, ce danger reste potentiellement fort. D’où la primauté de l’Armée en tant que gardienne des Institutions.

Il est facile de constater que la crainte de la Russie dans ses visées historiques sur les Détroits, a jeté la Turquie d’abord dans les bras de l’Allemagne, puis dans ceux des États-Unis. La Russie, qu’elle fût tsariste ou soviétique, voulait annexer Constantinople à son empire, en tant que siège central de l’Église orthodoxe, et s’assurer dans le même temps un passage à sa flotte de la Mer Noire.

Israël without clichés

Ecrit par Tony Judt le 11 juin 2010. dans Monde, La une

Israël without clichés

THE Israeli raid on the Free Gaza flotilla has generated an outpouring of clichés from the usual suspects. It is almost impossible to discuss the Middle East without resorting to tired accusations and ritual defenses: perhaps a little house cleaning is in order.

No. 1: Israel is being/should be delegitimized

Israel is a state like any other, long-established and internationally recognized. The bad behavior of its governments does not “delegitimize” it, any more than the bad behavior of the rulers of North Korea, Sudan — or, indeed, the United States — “delegitimizes” them. When Israel breaks international law, it should be pressed to desist; but it is precisely because it is a state under international law that we have that leverage.

Some critics of Israel are motivated by a wish that it did not exist — that it would just somehow go away. But this is the politics of the ostrich: Flemish nationalists feel the same way about Belgium, Basque separatists about Spain. Israel is not going away, nor should it. As for the official Israeli public relations campaign to discredit any criticism as an exercise in “de-legitimization,” it is uniquely self-defeating. Every time Jerusalem responds this way, it highlights its own isolation.

L'Appel de Jcall

Ecrit par Léon-Marc Levy le 09 juin 2010. dans Monde

Cet article n’a pas d’autre objet que de relayer l’appel de Jcall

Les Juifs de la Diaspora (ceux qui ne vivent pas en Israël) ne sont pas les otages de l’état d’Israël.  C’est ce qui me semble le fait dominant de cet appel lancé par des Juifs européens et qui rappelle enfin que le fait d’être juif n’implique pas forcément un alignement au garde-à-vous face au gouvernement d’un état dont nous ne sommes pas citoyens, et dont nous pouvons naturellement désapprouver les choix politiques fondamentaux actuels, ce qui est le cas des signataires.

L’appel que vous lirez ci-dessous a déjà été signé par des personnalités et des membres d’associations juives européennes, engagées depuis toujours dans le combat pour la paix au Moyen-Orient.

Amos Oz, écrivain et sioniste

Ecrit par Ariel Gurevitz le 07 juin 2010. dans Monde, Littérature

Amos Oz, écrivain et sioniste

En lisant attentivement sa chronique il s’avère qu’Amos Oz suggère une stratégie qui ne contredit en rien les grandes lignes de la politique israélienne d’aujourd’hui ou du passé. La différence avec les responsables politique portent principalement sur les moyens de mettre un terme au conflit, et non sur les concessions qu’il faudrait faire pour y arriver.

Globalement, la vision d’Amos Oz correspond à ce à quoi une majorité d’israéliens aspirent, pour autant ils aient la sécurité en contrepartie. Il n’y a pas grand- monde en Israël qui objecterait à une paix véritable en échange de territoires. Les quelques irréductibles qui s’y opposeraient ne viendraient pas à bout de la démocratie israélienne.

<<  44 45 46 47 48 [4950  >>