Société 

La perte auditive : un problème fréquents chez les personnes âgées

La perte d’audition est un problème fréquent causé par le bruit, le vieillissement, la maladie et l’hérédité. Les personnes malentendantes peuvent avoir du mal à avoir des conversations avec leurs amis et leur famille. Elles peuvent également avoir des difficultés à comprendre les conseils d’un médecin, à répondre aux avertissements et à entendre les sonnettes de porte et les alarmes.

Environ une personne sur trois entre 65 et 74 ans souffre d’une perte auditive, et près de la moitié des personnes de plus de 75 ans ont des difficultés à entendre. Cependant, certaines personnes ne veulent pas admettre qu’elles ont des problèmes d’audition.

Les personnes âgées qui n’entendent pas bien peuvent devenir déprimées ou se replier sur elles-mêmes parce qu’elles se sentent frustrées ou gênées de ne pas comprendre ce qui se dit. Parfois, on pense à tort que les personnes âgées sont confuses, insensibles ou peu coopératives parce qu’elles n’entendent pas bien.

Les problèmes d’audition qui sont ignorés ou non traités peuvent s’aggraver. Si vous avez un problème d’audition, consultez votre médecin. Les appareils auditifs, certains médicaments et la chirurgie sont quelques-uns des traitements qui peuvent vous aider.

Des études ont montré que les personnes âgées souffrant d’une perte auditive courent un risque plus élevé de développer une démence que les personnes âgées ayant une audition normale. Les capacités cognitives (y compris la mémoire et la concentration) diminuent plus rapidement chez les personnes âgées malentendantes que chez les personnes âgées ayant une audition normale. Le traitement des problèmes auditifs peut être important pour la santé cognitive.

Signes de perte auditive
Certaines personnes ont un problème d’audition et ne s’en rendent pas compte. Vous devriez consulter votre médecin si :

Vous avez des problèmes d’audition au téléphone
Il vous est difficile de suivre les conversations lorsque deux ou plusieurs personnes parlent
Vous demandez souvent aux gens de répéter ce qu’ils disent
Il faut monter le volume de la télévision si fort que les autres se plaignent
Vous n’entendez pas à cause d’un bruit de fond
Vous pensez que les autres semblent marmonner

Types de perte auditive
La perte d’audition se présente sous de nombreuses formes. Elle peut aller d’une perte légère, dans laquelle une personne manque certains sons aigus, comme les voix des femmes et des enfants, à une perte totale de l’audition.

Il existe deux catégories générales de perte auditive :

La perte auditive neurosensorielle se produit lorsqu’il y a des dommages à l’oreille interne ou au nerf auditif. Ce type de perte auditive est généralement permanent.
La surdité de transmission se produit lorsque les ondes sonores ne peuvent pas atteindre l’oreille interne. La cause peut être une accumulation de cérumen, de liquide ou un tympan perforé. Un traitement médical ou une intervention chirurgicale peut généralement guérir une surdité de transmission.
Perte auditive soudaine
La surdité de perception, ou surdité soudaine, est une perte d’audition rapide. Elle peut survenir chez une personne d’un seul coup ou sur une période allant jusqu’à trois jours. Elle doit être considérée comme une urgence médicale. Si vous ou quelqu’un que vous connaissez souffrez d’une surdité de perception soudaine, consultez immédiatement un médecin.

Perte auditive liée à l’âge (presbyacousie)
La presbyacousie, ou perte auditive liée à l’âge, se manifeste progressivement avec le vieillissement. Elle semble être familiale et peut survenir en raison de changements dans l’oreille interne et le nerf auditif. La presbyacousie peut rendre difficile d’entendre ce que les autres disent.

La perte auditive liée à l’âge se produit généralement dans les deux oreilles, les affectant de la même manière. La perte est progressive, de sorte qu’une personne souffrant de presbyacousie peut ne pas se rendre compte qu’elle a perdu une partie de sa capacité à entendre.

Bourdonnements dans les oreilles (acouphènes)
Les acouphènes sont également fréquents chez les personnes âgées. On les décrit généralement comme des bourdonnements d’oreilles, mais ils peuvent aussi ressembler à des rugissements, des cliquetis ou des sifflements. Ils peuvent aller et venir. Ils peuvent être entendu dans une ou deux oreilles et ils peuvent être forts ou faibles. Les acouphènes sont parfois le premier signe de perte auditive chez les personnes âgées. Les acouphènes peuvent accompagner tout type de perte auditive et peuvent être le signe d’autres problèmes de santé, tels que l’hypertension, les allergies ou un effet secondaire des médicaments.

Les acouphènes sont un symptôme pas une maladie. Du cérumen bloquant le conduit auditif peut provoquer des acouphènes mais ils peuvent aussi être le résultat d’un certain nombre de problèmes de santé.

Causes de la perte auditive
Les bruits forts sont l’une des causes les plus fréquentes de perte auditive. Le bruit des tondeuses à gazon, des souffleuses à neige ou de la musique forte peut endommager l’oreille interne et entraîner une perte auditive permanente. Les bruits forts contribuent également aux acouphènes. Vous pouvez prévenir la plupart des pertes auditives liées au bruit. Protégez-vous en baissant le son de votre chaîne stéréo, de votre télévision ou de vos écouteurs, en vous éloignant des bruits forts ou en utilisant des bouchons d’oreille ou d’autres protections auditives.

L’accumulation de cérumen ou de liquide peut bloquer les sons qui sont transportés du tympan à l’oreille interne. Si le blocage du cérumen est un problème, parlez-en à votre médecin. Il ou elle pourra vous suggérer des traitements légers pour ramollir le cérumen.

Un tympan perforé peut également entraîner une perte d’audition. Le tympan peut être endommagé par une infection, une pression ou l’introduction d’objets dans l’oreille y compris des cotons-tiges. Consultez votre médecin si vous avez des douleurs ou si du liquide s’écoule de l’oreille.

Les problèmes de santé courants chez les personnes âgées, tels que le diabète ou l’hypertension, peuvent contribuer à la perte auditive. Des virus et des bactéries (y compris l’otite moyenne), une maladie cardiaque, un accident vasculaire cérébral, une lésion cérébrale ou une tumeur peuvent également affecter votre audition.

L’hérédité peut également entraîner une perte auditive. Mais toutes les formes héréditaires de perte auditive ne surviennent pas à la naissance. Certaines formes peuvent se manifester plus tard dans la vie. Par exemple, dans le cas de l’otospongiose, qui est considérée comme une maladie héréditaire, une croissance osseuse anormale empêche les structures de l’oreille de fonctionner correctement.

Comment faire face à une perte auditive
Si vous remarquez des signes de perte auditive, parlez-en à votre médecin. Si vous avez des problèmes d’audition :

Faites savoir à votre entourage que vous avez un problème d’audition.
Demandez aux gens de vous regarder en face et de parler plus lentement et plus clairement. Demandez-leur également de parler plus fort sans crier.
Faites attention à ce qui est dit et aux expressions du visage ou aux gestes.
Faites savoir à la personne qui parle que vous ne comprenez pas ce qu’elle dit.
Demandez à la personne qui parle de reformuler une phrase et essayez à nouveau.
Trouvez le bon endroit pour écouter. Placez-vous entre l’orateur et les sources de bruit et cherchez des endroits plus calmes pour parler.
La chose la plus importante que vous puissiez faire si vous pensez avoir un problème d’audition est de demander l’avis d’un professionnel. Votre médecin de famille peut être en mesure de diagnostiquer et de traiter votre problème d’audition. Il peut aussi vous adresser à d’autres experts, comme un médecin oto-rhino-laryngologiste .

Conseils : Comment parler avec une personne malentendante
Voici quelques conseils que vous pouvez utiliser lorsque vous parlez avec une personne qui a un problème d’audition :

En groupe, faites participer les personnes malentendantes à la conversation.
Trouvez un endroit calme pour parler afin de réduire le bruit de fond, notamment dans les restaurants et lors des réunions sociales.
Placez-vous dans un endroit bien éclairé et utilisez des expressions faciales ou des gestes pour donner des indices.
Faites face à la personne et parlez clairement. Maintenez un contact visuel.
Parlez un peu plus fort que la normale, mais ne criez pas. Essayez de parler lentement, mais naturellement.
Parlez à une vitesse raisonnable.
Ne cachez pas votre bouche, ne mangez pas et ne mâchez pas de chewing-gum en parlant.
Répétez si nécessaire, en utilisant des mots différents.
Essayez de vous assurer qu’une seule personne parle à la fois.
Soyez patient. Restez positif et détendu.
Demandez comment vous pouvez aider.


Dispositifs d’aide à la perte d’audition
Votre médecin ou spécialiste peut vous suggérer de vous procurer une aide auditive. Les appareils auditifs sont des appareils électroniques qui rendent les sons plus forts. Il existe de nombreux types d’appareils auditifs. Avant d’acheter un appareil auditif, renseignez-vous pour savoir si votre assurance maladie en couvrira le coût. Demandez également si vous pouvez bénéficier d’une période d’essai afin de vous assurer que l’appareil vous convient. Un audio-prothésiste ou un spécialiste des appareils auditifs vous montrera comment utiliser votre appareil

Les appareils d’aide à l’écoute, les applications mobiles, les dispositifs d’alerte et les implants cochléaires peuvent aider certaines personnes souffrant d’une perte auditive. Les implants cochléaires sont des appareils électroniques destinés aux personnes souffrant d’une grave perte auditive. Ils ne fonctionnent pas pour tous les types de perte auditive. Les systèmes d’alerte peuvent fonctionner avec des sonnettes de porte, des détecteurs de fumée et des réveils pour vous envoyer des signaux visuels ou des vibrations. Par exemple, une lumière clignotante peut vous indiquer que quelqu’un est à la porte ou que le téléphone sonne. Certaines personnes comptent sur le réglage des vibrations de leur téléphone portable pour les avertir des appels.

Les appareils auditifs en vente libre sont une nouvelle catégorie d’appareils auditifs réglementés que les adultes atteints d’une perte auditive légère à modérée pourront acheter sans ordonnance. Les appareils auditifs en vente libre rendront certains sons plus forts afin d’aider les personnes atteintes de perte auditive à écouter, à communiquer et à participer plus pleinement aux activités quotidiennes. Les appareils auditifs en vente libre devraient être disponibles dans les magasins et en ligne au cours des prochaines années.

Discutez avec votre médecin de ce qui vous convient le mieux. Pour en savoir plus sur la perte auditive, consultez le site de l’Institut national sur la surdité et autres troubles de la communication.

Related posts